DSC06686ok.jpg

Bienvenue sur
" Les Plaisirs Démodés "

Passionnée par la littérature, la musique et le cinéma, " Les plaisirs démodés" est un espace où je partage mes coups de cœur d'un autre temps. Un temps où l'on prenait le temps d'écouter les paroles d'une chanson, d'apprécier la plume d'un écrivain, d'admirer l’œil d'un réalisateur... Je ne suis pas nostalgique, j'aime mon époque, mais quel bonheur d'aller vivre au XIXème siècle ou dans les années 30,... le temps d'un livre, d'une mélodie, d'un film... Je ne suis spécialiste de rien, mais curieuse de tout, et ma seule ambition serait de vous donner envie de (re)découvrir les merveilles de notre culture littéraire, musicale ou cinématographique. Alors, asseyez-vous, détendez-vous et laissez-vous bercer par ces plaisirs démodés.

 
 

« Les époques changent, l'amour reste. »

Charles Aznavour - Les Plaisirs démodés

DSC06695ok.jpg
 
 
DSC06689.JPG

Contact

 
Rechercher
  • celine.p

"Elle voulait qu'on l'appelle Darling"

Mis à jour : 9 janv. 2019

"Darling", ça fait riche, ça fait classe, ça fait bien, surtout pour une fille qui s'appelle Catherine et qu'on surnomme "Tartine". Avec sa plume acérée comme une lame de rasoir, Jean Teulé dépeint avec brio, la trajectoire captivante et bouleversante d'une femme à qui personne n'a fait de cadeaux.


Crédits photo : Céline Patissier

Avec un titre comme Darling, on s'attend à lire les aventures d'une grande dame de la noblesse anglaise, ou d'une déesse de la mode New-Yorkaise, mais lorsque on voit la couverture illustrée par une vache bien en chair et une silhouette féminine juchée sur une botte de foin, on commence à cogiter ! Les pistes sont brouillées...

Non ce n'est pas l'histoire d'une femme d'exception que nous raconte Jean Teulé dans son roman publié en 1998. C'est l'histoire de Catherine, juste une fille comme une autre, qui cumule les poisses et les mauvais choix. Sa vie entière est un accident. Même sa naissance, le 17 octobre 1965, n'était pas prévue au programme par ses parents. Avec déjà deux garçons pour les aider à la ferme, pas besoin d'un troisième gosse. Une fille en plus ! Une pisseuse inutile à nourrir gratis, merci bien !

L'amour, elle le cherchera sans arrêt, on sait pas trop où ça se planque ces machins-là ! Catherine, surnommée "Tartine" à cause de ses rondeurs, ne connaîtra que la souffrance, les insultes, les coups qu'on lui donnera toute son existence. Alors oui, elle veut qu'on l'appelle Darling ! Parce que Darling c'est chic, et qu'elle a envie qu'on la respecte, qu'on la trouve jolie. Son rêve à Darling ? Épouser un routier qui l’emmènera loin de la ferme de ses vieux. Un prince charmant en semi-remorque, c'est ça qu'elle veut...enfin c'est ce qu'elle croyait...


L'art de faire passer la pilule


Quel artiste ce Jean Teulé ! Il n'y a que lui pour nous captiver autant avec un sujet aussi difficile. Avec Darling, il parvient à nous séduire avec une histoire qui n'a rien pour plaire sur le papier ! Et il est bien là son talent ! Avoir tellement de style, d'humour et de recul, que tout passe, rien ne lasse ! Jean Teulé n'a pas peur des mots. Il les balance comme des uppercuts, il appelle un chat un chat, et ça fait du bien cette littérature qui exulte, se libère !

Lorsque j'ai commencé à lire Darling, je me suis sentie comme un badaud qui essaie de voir s'il n'y a pas un cadavre dans une voiture accidentée. J'avais la mauvaise impression de me distraire avec le malheur des autres. Et puis au fil des pages, je me suis dit que ce roman était important. Il n'y a pas de mal à se confronter à la souffrance, à mettre des mots sur les maux. Des nanas comme Darling il y en a des tas, les générations passent et rien n'a vraiment changé...Le manque d'amour, une enfance difficile, la maltraitance,... tout cela provoque forcément de nombreux dégâts ! Quand on n' a pas les bons repères au départ, pas facile de faire les bons choix, pas facile de ne plus être une victime... Comment éviter la violence, quand on a connu que ça ? Avec ce roman, Jean Teulé se fait le porte-voix de toutes les Darling du monde, sans s’apitoyer, simplement en nous montrant la vérité telle qu'elle est...


#roman #féminisme #JeanTeulé #Darling #lire #livre #

Follow

©2018 by les plaisirs démodés. Proudly created with Wix.com