DSC06686ok.jpg

Bienvenue sur
" Les Plaisirs Démodés "

Passionnée par la littérature, la musique et le cinéma, " Les plaisirs démodés" est un espace où je partage mes coups de cœur d'un autre temps. Un temps où l'on prenait le temps d'écouter les paroles d'une chanson, d'apprécier la plume d'un écrivain, d'admirer l’œil d'un réalisateur... Je ne suis pas nostalgique, j'aime mon époque, mais quel bonheur d'aller vivre au XIXème siècle ou dans les années 30,... le temps d'un livre, d'une mélodie, d'un film... Je ne suis spécialiste de rien, mais curieuse de tout, et ma seule ambition serait de vous donner envie de (re)découvrir les merveilles de notre culture littéraire, musicale ou cinématographique. Alors, asseyez-vous, détendez-vous et laissez-vous bercer par ces plaisirs démodés.

 
 

« Les époques changent, l'amour reste. »

Charles Aznavour - Les Plaisirs démodés

DSC06695ok.jpg
 
 
DSC06689.JPG

Contact

 
Rechercher
  • celine.p

Sleepy Hollow, la légende du cavalier sans tête revisitée par Tim Burton

Mis à jour : 19 déc. 2018

En 1999, le duo Tim Burton/Johnny Depp fait une nouvelle fois des merveilles, avec le film Sleepy Hollow. Esthétique gothique, trouble psychotique, et enquête scientifique, bienvenue dans le monde fantastique de Tim Burton !


Crédits photo : Céline Patissier

New-York. 1799. A l'aube d'un nouveau siècle, Ichabod Crane est un jeune inspecteur de police aux méthodes d'enquêtes scientifiques très avant-gardistes et peu conventionnelles. Afin de mettre à l'épreuve ses capacités, on l'envoie résoudre une sombre affaire de meurtres dans le village de Sleepy Hollow. Trois personnes ont été retrouvées décapitées : Peter Van Garrett, son fils et la veuve Winship. Encore plus troublant : l'assassin a pris soin d'emporter les têtes de ces malheureux. Dès son arrivée, Icabod fait la connaissance des personnalités locales, dont la belle Katrina Van Tassel qui ne tardera pas à embrumer son esprit rationnel. Les notables du village lui donnent une première piste : le responsable de ce triple homicide serait, selon eux, un légendaire cavalier sans tête...Ce suspect fantomatique est loin de convenir à Icabod qui compte bien débusquer un vrai meurtrier fait de chair et de sang ... Entre superstition, sorcellerie, cavalier sans tête munie d'une épée bien aiguisée, secrets de famille et enfance troublée, à Sleepy Hollow, l'inspecteur new-yorkais aura de nombreux nœuds à dénouer !


Réalisateur à l'univers très marqué, Tim Burton sait comme personne nous faire basculer dans ses délires oniriques...Son style reconnaissable entre tous peut diviser selon les goûts et les couleurs, mais il a le mérite d'être complètement unique. Avec l'adaptation de Sleepy Hollow, une nouvelle écrite par Washington Irving, il explore le film d'épouvante à sa manière légèrement décalée, utilisant une photographie gothique parfaitement adaptée à l'histoire terrifiante de ce cavalier décapité !

Pour le rôle principal, Tim Burton fait appel au talentueux Johnny Depp, qu'il avait déjà fait tourner à l'époque dans le cultissime Edward aux mains d'argent. Lumineux et ténébreux à la fois, Johnny Depp incarne à la perfection ce jeune détective torturé par des souvenirs d'enfance aussi flippants que le meurtrier qu'il pourchasse. Un casting 4 étoiles lui donne la réplique : l'ensorcelante Christina Ricci, et les tauliers du genre : Christopher Walken, Christopher Lee et Michael Gambon.


Biberonnée à la pop culture des années 90, je dois dire que j'ai un gros faible pour les films de cette décennie, dont Sleepy Hollow, qui fait partie de mes madeleines de Proust. J'ai dû le regarder une bonne cinquantaine de fois, et à chaque fois, je vois un petit détail qui m'avait échappée, une référence qui ne m'avait pas interpellée. Une richesse, une magie, une singularité, dont seul Tim Burton a le secret !


#film #cinéma #TimBurton #JohnnyDepp #horreur #SleepyHollow #Hollywood #Nineties

0 vue

Follow

©2018 by les plaisirs démodés. Proudly created with Wix.com